CHRONIQUE du Concert-Hommage à Claude Helffer qui aurait eu 90 ans le 18 juin

Video: Maurice Ohana- http://www.youtube.com/watch?v=S8vaytg-Y-E

Video: Karlheinz Stockhausen- http://www.youtube.com/watch?v=vz0mZX43Gi0

[A propos des Variations Op 27 de Webern] « C’est […] vers l’expressionnisme inhérent à l’atonalité que Maria-Paz Santibañez a tiré les trois mouvements de cette partition dodécaphonique, en lui donnant une intensité expressive impressionnante. »

[A propos du deuxième cahier de la Suite En plein Air de Béla Bartok] « Maria-Paz Santibañez […] a bien rendu le naturalisme impressionniste des Musiques nocturnes, avec cris d’oiseaux, froissements d’ailes et de feuilles mortes, pour surmonter avec une étonnante facilité considérant l’envergure de ses mains les chromatismes et le tour haletant de la Poursuite qui conclut le cycle. » 

[A propos des Images, 1er cahier de Debussy] « Maria-Paz Santibañez a réussi la gageure de donner chair à la pensée de son maître [Claude Helffer], confirmant ainsi combien elle excelle dans la création debussyste, qu’elle comprend et restitue à la perfection. Nous tenons indubitablement en cette artiste une debussyste de premier plan.

[…] Les Etudes d’interprétation (1982-1985) de Maurice Ohana (1913-1992) sont de l’intimité musicale de Maria-Paz Santibañez. Dans la perspective du centenaire du compositeur franco-espagnol en 2013, il s’avère que la pianiste italo-chilienne possède toujours davantage cette musique, qui se situe dans l’héritage direct de Debussy, une musique qui lui va comme un gant. C’est avec audace qu’elle a choisi l’Étude Troisième Pédale

[En bis] deux compositeurs chiliens, le très bref et paisible Silencio d’Andrés Alcalde (né en 1952) et la cinquième des douze Tonadas (1918-1922) de Pedro Humberto Allende (1885-1959), auxquels elle a en toute logique associé la Terrasse des audiences au clair de lune extraite du Livre II des Préludes de Debussy, Maria-Paz Santibañez parachevant ainsi ce récital avec une sensibilité qui laisse espérer quelque intégrale debussyste de la part de cette belle artiste.

Bruno Serrou
LIRE EN ENTIER: http://www.brunoserrou.blogspot.fr/2012/06/pour-son-concerts-chez-moi-maria-paz.html

Publicités
Cet article a été publié dans articles, infos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.