Pour Piano et Casseroles

 Suite « Impact » dédiée aux yeux mutilés au Chili, 2019-2020

(en concert : Resistencia femenina, « El violador es…eres…eras… »)

(En castellano por aquí) (In english see here)

Composition collective, solidaire et international de : Hèctor Parra  (Espagne) « Reñma » (de face) sur poèmes de Leonel Lienlaf,  Esteban Benzecry (Argentine) « Ojos »,  Marco Perez-Ramirez (Chili) « Marrichihueu (hommage à la première ligne) »,  Nicolas Tzortzis (Grèce) « Réportage », Ramón Gorigoitía (Chili) « Contodosinopaké » y Cristina Vilallonga (Espagne) « Hierve la noche (toque de queda en Chile) ». En cours de composition : Gabriela Ortiz, (México), Macarena Rosmanich (Chili), Philippe Leroux, (France), Patricio Wang, (Chili) et Jeremias Iturra (Chili).

Pour piano et casseroles, avec un pansement à l’oeil. Par Maria-Paz Santibanez, pianiste

Les casseroles sont utilisées dans tous les rassemblements, demandant le respect des

Droits Humains.

No pasarán : suite  « Impact : tes yeux, tes droits » pour piano, casseroles et œil couvert avec un pansement. En hommage aux plus de 300 mutilés des yeux au Chili depuis fin 2019. Cette suite est un travail collectif qui réunit plusieurs compositeurs d’Amérique latine et d’Europe. Ont été jouées en concert les parties déjà reçues. S’y ajoutent des mouvements au fur et à mesure, courant 2020, ce qui fait de chaque concert une partie en « création mondiale » (Premières créations au Théâtre du Chatelet le 1er février dernier). Participent (hyperliens sur les noms) : Hèctor Parra , Esteban Benzecry, Marco Perez-RamirezNicolas TzortzisMacarena Rosmanich, Patricio Wang  Cristina Vilallonga , Gabriela OrtizPhilippe Leroux Ramón Gorigoitía et Jeremias Iturra